Reconnaissance vocale : Comprendre de quoi il est question

Reconnaissance vocale : Comprendre de quoi il est question

Depuis sa fondation 20 ans plus tôt, MediaInterface s'appuie systématiquement sur la parole. Dans les années 1990, elle est l'une des rares entreprises à avoir saisi que le potentiel de la reconnaissance vocale se trouve dans sa facilité d’utilisation. La fonctionnalité de reconnaissance vocale, disponible en option pour SpeaKING, a également évolué, ce qui a été considérablement amélioré avec la version 7.4.

Flux de travail

Grâce à la dictée numérique, vous posez les bases de processus de documentation simplifiés et efficaces, en y ajoutant la reconnaissance vocale, une fois encore,de toutes nouvelles possibilités s’offrent à vous. En dictant directement sur le lieu de travail, il est possible de « dicter au curseur ». La reconnaissance vocale et la transcription sont parallèles au processus de dictée. Sur les dictaphones numériques mobiles, la reconnaissance vocale est en aval. Les dictées sont transmises au serveur de dictée central lorsque l'utilisateur connecte le dictaphone à la station d'accueil. La transcription peut ainsi également avoir lieu à des heures où normalement aucun service de rédaction n'est disponible, comme la nuit et les jours fériés.

Conditions

Les solutions de reconnaissance vocale ne fonctionnent pas tous de la même façon. Cela va en effet dépendre de l’environnement dans le quel elles sont utilisées, et par qui. Afin de déployer pleinement leur potentiel, une formation acoustique initiale, un vocabulaire spécialisé et parfaitement adapté à chaque discipline ainsi qu’une maintenance continue sont nécessaires. SpeaKING est un système d'apprentissage, dans lequel la qualité de la reconnaissance ne cesse de s’améliorer au fur et à mesure des utilisations, même s’il est évidement déjà très performant au début de son utilisation, après une courte période d’adaptation.

Aperçu des avantages de la reconnaissance vocale avec SpeaKING

  • Ermet au médecin de dicter au cas par cas et de façon concluante
  • Compense le manque de personnel dans le service de rédaction médical
  • Économie de temps par rapport aux lettres et aux rapports médicaux tapés
  • Taux de détection élevés grâce à une technologie de pointe et aux longues années d'élaboration de’une terminologie technique médicale
  • Nécessité de formations initiales moindre
  • Le système d'apprentissage s'adapte aux habitudes vocales des utilisateurs

Témoignages Clients